Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Annie Lennox - Il est né le divin enfant

Voir du même artiste


Titre : Il est né le divin enfant


Année : 2010


Auteurs compositeurs : Traditionnel


Pochette : Photo : Mike Owen


Durée : 3 m 32 s


Label : Island


Référence : 2753309


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

IL EST NÉÉÉÉÉ !
IL EST NÉÉÉÉÉ !
IL EST NÉÉÉÉÉ !
IL EST NÉÉÉÉÉ !

Il est né le divin enfant
Jouez hautbois, résonnez musettes
Il est né le divin enfant
Chantons tous son avènement


Depouis plou de quatre mille ans
Nous le promettions les prophêtes
Depouis plou de quatre mille ans
Nous attendions cet heureux temps

refrain

Ah qu'il est beau qu'il est chare-ment
Ah que ses graces sont parfaites
Ah qu'il est beau qu'il est chare-ment
Qu'il est douce le divin enfant

refrain

Oh Jésus ô roi tout puissant
Tout petit enfant qué vous êtes
Oh Jésus ô roi tout puissant
Régnez sur nous entièrement

refrain

Un étable est son log'ment
Un de paille est sa couchette
Un étable est son log'ment
Pour un dieu que abaiss'ment !

refrain bis

IL EST NÉÉÉÉÉ !
IL EST NÉÉÉÉÉ !
IL EST NÉÉÉÉÉ !
IL EST NÉÉÉÉÉ !

Transcripteur : hre mgþye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
hre mgþýe Le 23/12/2012 à 20:30
    Annie Lennox est la preuve qu'on peut avoir un prénom de vieille et apporter du sang neuf à des choses anciennes par une approche inédite : ici un traditionnel chant de Noël français revu par une écossaise en version « Chant tribal africain », on se demande bien pourquoi.
Claude Bukowski Le 23/12/2012 à 22:42
Je suis sidéré qu'une perfectionniste telle que Madame Lennox ait pu laisser passer des fautes telles que "nous le promettions les prophètes" ou l'immonde "chareument" (à croire qu'elle cherchait à avoir sa place sur Bide et Musique, ailleurs que dans les eighties). Heureusement, le reste de l'album est bien plus peaufiné que cette prestation. Je vous recommande particulièrement le très beau "God Rest Ye Merry, Gentlemen".

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !