Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Fanfare des Beaux-Arts - Charrette 61

Voir du même artiste


Titre : Charrette 61


Auteurs compositeurs : Paroles Marc Hély - Musique A.Valsen


Durée : 2 m 53 s



Présentation : Chanson paillarde classique, "Les Jardins de Trianon".

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Par pitié pour notre grand-mère, nous allions chercher du bois mort
« Du bois mort pour notre grand-mère
On n'est pas venu pour cela »
Que fait ce bois vert ? - Ta gueule ! - Et la serpette que voilà ?
1, 2, 3, mon Paul

Ça se passait un jour à Trianon
Dans la verdure et la bruyère
Au milieu de ses petits moutons
Lucas embrassait sa bergère
Pendant que la chatouillait le gars
Lisette riait à tue-tête
Talalalala
Dans les bosquets et les taillis
On entendait ceci :

Embrasse-moi le… Ho Ho
Embrasse-moi le… Ha Ha
Embrasse-moi le plus discrètement possible
Je toucherai ton p'tit… Ho Ho
Je toucherai ton petit… Ha Ha
Je toucherai ton p'tit cœur sensible
Écartons les… Ho Ho
Écartons les… Ha Ha
Écartons les indiscrets de cet endroit paisible
Et c'est ainsi que ça s'passait
Tir' la ridaine, un, deux
Tir' la ridon, trois, quatre
Dans les jardins de Trianon

La marquise en les voyant s'aimer
Jalouse vint troubler la fête
Elle envoya Lison chez le tripier
Chercher une chopine d'allumettes
L'enfant partit d'un pas guilleret
Tous deux restèrent tête à tête
Talalalala
Dans les bosquets et les taillis
On entendait ceci:

Je veux un gros… Ho Ho
Je veux un gros… Ha Ha
Un gros bouquet, petit berger volage
Je veux que tu me le mettes… Ho Ho
Je veux que tu le mettes… Ha Ha
Je veux que tu me le mettes au corsage
Je te tiens les… Ho Ho
Je te tiens les… Ha Ha
Je te tiens les mains pour jouer à être sage.
Et c'est ainsi que ça s' passait
Tir' la ridaine, un, deux
Tir' la ridon, trois, quatre
Dans les jardins de Trianon

La fille ne retrouva point quand elle revint
La marquise ni l'amant frivole
Pour mourir elle mit sur son pain
De la saccharine et du pétrole
Mais voici qu'à quelque temps de là
Lucas revint vers son idole
Talalala
Ce qui se passa pendant ce moment-là
On ne vous le dit pas

Ne m'embrasse plus le… Ho Ho
Ne m'embrasse plus le… Ha Ha
Ne m'embrasse plus le soir au son du rossignol
Car le marquis m'a donné la… Ho Ho,
M'a donné la… Ha Ha
M'a donné sa parole
De couper les… Ho Ho
De couper les… Ha Ha
De couper les gages à la moindre gaudriole.
Et c'est ainsi que ça s'passait
Dans les jardins de Trianon

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
Dam-Dam Le 16/10/2012 à 16:45
Chanson paillarde classique, "Les Jardins de Trianon", Paroles Marc Hély - Musique A.Valsen

Les paroles et le texte du début : [Merci !]
dinozzo57 Le 30/10/2017 à 07:57
Agaçante petite rengaine. J'en ai vite ras le ho ho ha ha de cette chanson.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !