Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Hegesippe - De toutes façons…je vous aime

Voir du même artiste


Titre : De toutes façons…je vous aime


Année : 1967


Auteurs compositeurs : J.-D. Mercier - G. Perrier


Durée : 3 m 12 s


Label : Decca


Référence : 26.147


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

11 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je vous aime.

Un peu de sérieux, s'il vous plaît. Allez, on recommence.

Je vous aime
Je vous aime de tout mon cœur
Je vous aime
Comme j'aime les jolies fleurs
Je vous aime
En uniforme
En civil et même en haut-de-forme
Je vous le jure
Je ne ferai plus la vie dure

Je vous aime
Je vous aime en car, en moto
Je vous aime
Je vous aime même en vélo
Vous qui savez persuader les gens
Avec vos jolis petits bâtons blancs
Je vous le jure
Je ne ferai plus la vie dure

Je vous aime
Je vous aime avec vos PV
Je vous aime
Comme j'aimerais mon bébé
Vous qui mettez vos pèlerines
Sur vos gourdins
Pour frapper en sourdine
Je vous le jure
Je vous casserai plus la figure

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
Dam-Dam Le 26/09/2012 à 12:16
Loin de Hégésippe Moreau, poète du XIXe, mort à 28 ans, qui donne son nom à une rue de 18e arrondissement de Paris. Les paroles : [Merci]
Liripipion Cucuphat Le 16/11/2013 à 14:09
On dirait Carlos sous Prozac !
Kevin Brandon Song Le 16/11/2013 à 14:11
Ou Prozac sous Carlos !!!
Fauvelus Le 22/08/2016 à 17:45
Sous le pseudo d'Hegesippe se cacherait en fait un garde du corps d'Antoine puis des Charlots, un colosse zaïrois prénommé Alex, exilé de Belgique après avoir personnellement conduit à l'hospitalisation de quatorze gendarmes… on appréciera dès lors l'ironie toute particulière du texte.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !