Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean Bernard de Libreville - Thermidor et Therminal

Voir du même artiste


Titre : Thermidor et Therminal


Année : 1966


Auteurs compositeurs : Jean Bernard de Libreville


Durée : 2 m 1 s


Label : Vogue


Référence : EPL 8492


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Ah moi j'm'ennuie, si ça continue
Avec ton tissu, et ta tragédie
En philosophie tu mens dis-moi si tu m'aimes
Moi je déteste les théorèmes
Et puis mon pied, il a la flemme

Et ben la vache le président pourrait bien m'aider
Ah si j'pouvais me les claquer
Et sans la vase vous n'aimez pas Emile Zola
Sans Germinal, je n'serais pas là

Sans y passer on peut chanter
Bientôt les traitres vont tous payer
Fumisterie en thermidor
Et germinal à gagner d'l'or


Il est devenu fou monsieur l'rendez-vous
Si tu m'aimes vraiment, mais v'la l'président
En philosophie et moi j'ai envie d'm'asseoir
Halte là pour tous c'est la foire
Mais tu sais, on veux t'avoir

Je recommence

J'voudrais coucher avec toi
Mais tout est contraire à la loi
Allez viens regarde ma tête et tu verras
Que j'ai bien l'air de m'moquer d'toi

refrain

A gagner dehors !

Bloubloubloubloublou…

Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
moulex Le 19/05/2008 à 22:53
Sur la pochette, on dirait Bob Dylan qui se serait fait une permanente…
hre mgþýe Le 30/05/2008 à 00:43
L'intro ressemble fort aux morceaux bruitistes de Depeche Mode ("People are people" ou "Master & servant") qui faisaient furieusement moderne vingt ans plus tard… Encore un génie précurseur passé inapperçu ! [Merci pour les paroles !]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !