Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Artibano - Il n'y a pas de refrain

Voir du même artiste


Titre : Il n'y a pas de refrain


Année : 2006


Auteurs compositeurs : Artibano Benedetto - S. Guttadauria - G. Rosa


Durée : 4 m 29 s


Label : International Artibano Company


Référence : 4452-2006


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

12 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Suis-je né trop tôt ou trop tard
Pour stopper certains connards
Cette course contre le temps
M'a dégoûté de l'argent
J'ai ce soir devant moi
Les témoins d'un monde froid

D'un côté Arti le clochard
De l'autre Claude le richard
Ils se battent pour la même chose
Pas vraiment pour la même cause
Arti lutte contre la faim
Jean contre l'indigestion

Il n'y a pas de refrain pour exprimer ce chagrin
Pas de mots assez durs pour expliquer le futur
Pas de phrases assez fortes
Pour dire qu'ils ont fermé toutes les portes

Quand Arti a l'occasion
De manger quelques vieux croûtons
Ca se passe chez poubelleburger
Il cherche avec ardeur
Par contre Guy préfère le caviar
Le champagne à mille dollars

Arti approche la soixantaine
Il rêve d'acheter un vélo
Laurette à peine à vingt et un ans
A dèjà son cabrio
Jamais contente de c'qu'elle a
Elle se plaint
Toute la journée

Arti est content de c'qu'il a
Car il n'a rien en réalité
Une couverture,du carton
Un super bonnet,un blouson
Dans sa garde-robe
Elio se perd
C'est le papillon
Tout un univers

Il n'y a pas de refrain pour exprimer ce chagrin
Pas de mots assez durs pour expliquer le futur
Pas de phrases assez fortes
Pour dire qu'ils ont fermé toutes les portes

Arti fête le nouvel an près de Paris sous un pont
Il espère en cadeau d'la pitié,minuit approche sous son carton
Comme toasts il a toutes les étoiles
Pendant que Maria se régale

J'en ai marre qu'on nous prenne vraiment pour des cons
Qu'on nous cache la situation
De toute façon la vérité tout le monde la connaît
Ce n'est pas quelques politicards
Voulant nous voir sur des brancards
Qui vont nous rendre la liberté
Avec leurs discours d'illuminés

Avide de pouvoir et d'argent
L'homme n'aime que la guerre
Prêt à tuer n'importe quand
Il se fiche de l'univers

Il n'y a pas de refrain pour exprimer ce chagrin
Pas de mots assez durs pour expliquer le futur
Pas de phrases assez fortes
Pour dire qu'ils ont fermé toutes les portes

Suis-je né trop tôt ou trop tard
Pour stopper certains connards
Cette course contre le temps
M'a dégoûté de l'argent
Ma chanson s'arrête ici ce soir
Car vous avez compris mon désespoir

Transcripteur : bébert_88
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

17 commentaires (dont 3 archivés)
saperlipopette Le 20/01/2008 à 21:42
Ce disque (l'objet, pas le morceau) a une petite histoire : je circulais à pied à Bruxelles cet après-midi, direction le Cirque royal. Une voiture s'arrête à mes côtés, la vitre descend, et un homme à la crinière argentée me demande son chemin : il cherchait… le Cirque royal, ce qui tombait plutôt bien. Je reconnais immédiatement Artibano, et je lui en fais part avant même de lui indiquer son chemin. Visiblement surpris (et encore plus visiblement flatté ^^) d'être ainsi reconnu par le premier quidam qu'il croise à Bruxelles, il sort de sa voiture, me serre la pince, me demande comment je le connais, comment je connais ses chansons, son groupe, son parcours. Très sympa, très chaleureux, il m'offre une compilation des Dragoni (son groupe) ainsi que le disque dont est extrait ce morceau. Une petite photo souvenir, et hop, on se dirige ensemble vers le Cirque. En chemin, il m'explique son (incroyable) projet de comédie musicale, son activité de producteur etc. Vraiment un drôle de bonhomme, à l'ego bien affirmé, mais généreux et attachant, tout à fait conforme à l'image de Robin des Bois décrit par la presse sur son site.
piaboy Le 20/01/2008 à 22:27
C'est qui cette Maria?
isis_be Le 20/01/2008 à 22:32
Maria Arena, une politicienne belge.
saperlipopette Le 20/01/2008 à 22:34
Qui s'appelle d'ailleurs Marie et pas Maria.
Le Sapin Sobre Le 23/01/2008 à 21:45
En fait, les prénoms sont ceux de politiques belges facilement identifiables. De fait, ça balance sec.
Fabien667 Le 23/01/2008 à 21:45
Comment fait-il pour prononcer les R de cette façon ? J'ai essayé ! Impossible pour moi !
Fauvelus Le 27/01/2008 à 18:35
Comme d'habitude, c'est tout en nuances… :-)
rogre Le 23/03/2008 à 10:21
N'étant pas belge, et ne sachant donc pas la clef de ces prénoms de "richards" égoistes, je me demandais: mais qu'est qu'il a donc, cet Arty, contre Claude Chabrol, Guy Marchand, Maria de Medeiros, Lorie… Et Lio.
ami de rocco Le 29/06/2008 à 20:30
En ce qui concerne M. artibano
Que du bon à dire de cette homme…il y a un cd qui vient de sortir..en vue d'un spectacle
musical

a voir sur le site suivant http://www.castingparemail.com
le premier site belge pour passer un casting par e-mail

Luc Duchateau
Tigrette Le 19/09/2008 à 16:20
Des mots durs sur une musique douce …Hey ! ça passe mieux que bien :)
pjtuloup Le 27/09/2008 à 12:18
Les fins de phrase sont extraordinaires…
Lèz Le 02/12/2008 à 20:17
J'aime bien la voix, à mi-chemin entre Grand Jojo & Francis Cabrel (enfin d'après mes oreilles)
Gilead Le 19/12/2008 à 16:18
"Arti est content de c'qu'il a
Car il n'a rien en réalité"
En somme, Arti est content de rien … désolé
Tanzaemon Le 07/01/2009 à 08:23
Tiens donc petite coquille dans les paroles "Laurette à peine la vingtaine" et pour répondre à rogre il n'a sans doute rien contre Lio mais plutôt contre Elio politicien de gauche bien connu pour son amour de la navigation à voile et ses nœuds papillons :)

Attention ce lien dirige vers un site de parti politique belge http://www.ps.be/leps/eliodirupo/ .

Ce lien est là uniquement à des fins informatives et non pas pour faire de la propagande.
You have been warned !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !