Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Nicoletta - Femmes de Paris

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Femmes de Paris


Année : 1983


Auteurs compositeurs : Claude Lemesle - Mort Shuman


Pochette : Serge Jamois


Durée : 4 m 30 s


Label : Philips / Phonogram


Référence : 814 573-7



Présentation : Extrait de l'Histoire Musicale "Ma ville"

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
magic-bretzel Le 09/09/2010 à 12:03
Ce que j'ai pu en extraire :

Citoyennes de la commune parisienne
Nos maris, nos pères nous traitent comme des chiennes
Je dis que ce sont eux les chiens
Il est temps pour les esclaves d'arracher leurs chaînes
L'animal qui rampe a le droit au bonheur
Mes sœurs de cœur, mes sœurs de sexe, d'injustice et de malheur
Les hommes se croient Dieu, mais Dieu, Dieu est mort

Femmes de Paris en avant
En avant
En avant
En avant
Plus de tyran
Plus de maître
Oublie les truands (?)
Fait coupe raide (?)
Ils sont tous les mêmes
Trop sûrs qu'on les aime
Pour voir la haine
Dans nos yeux et dans nos veines
Femmes de Paris
En avant
Femmes de partout
Avec nous
Femmes de Paris
Réveillez-vous
Levez-vous
Ouuuuuuuuuuuuh

Le mâle est mort(?)
Le chant du coq, c'est un chant du cygne
Monsieur Maso(?), je persiste et je signe
Femmes de Paris
En avant
Femmes de partout
Avec nous

Ils sont menteurs
Ils sont lâches
Maîtres chanteurs
Moi je crache
Sur leur croix
Sur la loi qui ne veut pas de nos droits

Femmes de Paris
En avant
En avant
En avant
Ils sont tous les mêmes
Trop sûrs qu'on les aime
Pour voir la haine
Dans nos yeux et dans nos veines
Femmes de Paris
En avant
Femmes de partout
Avec nous

Les femmes seront soldats
Ministres, chirurgiennes
Évêques ou pourquoi pas
Présidentes et académicienne
Oubiennes (??) journaliennes
Pourquoi pas marcher toujours là, derrière
Monte un monde (?), sans peur ni honte
Et plante un drapeau sur le toit du monde
Assez de larmes, debout les femmes
Nous sommes une âme et servons-nous de nos armes

En avant
En avant
En avant
En avant
Ils sont tous les mêmes
Trop sûrs qu'on les aime
Pour voir la haine
Dans nos yeux et dans nos veines
Femmes de Paris
En avant
Femmes de partout
Avec nous
Femmes de Paris,
Réveillez-vous
Levez-vous
Ouuuuuuuuuuuuh

Le mâle est mort(?)
Le chant du coq, c'est un chant du cygne
Monsieur Maso(?), je persiste et je signe
Femmes de Paris
En avant
Femmes de partout
Avec nous

Femmes de Paris
Avec nous
En avant
En avant
Debout les femmes
En avant
Femmes de partout
Avec nous
Femmes de Paris
En avant
manuelferre Le 31/07/2014 à 11:00
Une voix magnifique. Elle va passer dans la demi-heure et je m'en souviens dans une rediffusion de champs élysées sur melody. Pour celui que la prestation intéresse, qu'il me le fasse savoir, normalement je l'ai gardé.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !