Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...

Chants d'occupation des ouvrières de Siemens Baudour - Quand tu disais Siemens / Faut chahuter / Ils sont foutus / Nous les ouvriers d'Siemens / Est-ce que tu l'aurais cru ?

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Quand tu disais Siemens / Faut chahuter / Ils sont foutus / Nous les ouvriers d'Siemens / Est-ce que tu l'aurais cru ?


Année : 1976


Auteurs compositeurs :


Durée : 5 m 43 s


Label : GAM


Référence : G 07



Présentation : La pochette de ce disque est un poster recto/verso dont nous tentons de vous présenter le maximum de détails.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Quand tu disais Siemens

Quand tu disais Siemens
500 emplois Siemens
Nous, on savait Siemens
Qu'c'était d'la bla… gue

Quand tu disais Thome
Qu'tu dompt'rais Thome
Nous, on savait Thome
Qu'c'était pas vrai

Quand tu disais Peter
Pas d'fermeture Peter
Nous, on savait Peter
Qu'c'était d'la bla… gue

Quand tu disais Von Siemens
Qu't'étais social Von Siemens
Nous, on savait Von Siemens
Qu'c'était pas vrai

Nous, ouvriers, on dit
Qu'on en a marre Siemens
Nous, ouvriers, on dit
Qu'c'était d'la bla… gue
Nous, ouvriers, on dit
Qu'on en a marre Siemens
Nous, ouvriers, on dit
Qu'c'était pas vrai

Nous les ouvriers de Siemens
(Sur l'air de « Un kilomètre à pied »)

Nous les ouvriers
D'Siemens d'Siemens
Nous les ouvriers
D'Siemens de Baudour
On occupe l'usine
C'est pas pour des cerises
On veut du travail
Et que l'patron s'en aille

Assez, assez

Nous les petites femmes
D'usine, d'usine
Nous les petites femmes
D'usine de borinage
On trouve que vraiment
Y a trop de chômage
Agissons maintenant
Fini d'être sages

Assez, assez

C'est d'la pourriture
Les multi, les multi
C'est d'la pourriture
Les multinationales
Ça prend tous nos sous
Et puis ça s'en fout
Ça se dit social
Et n'pense qu'au capital.

Assez, assez

Et après la lutte
Des mines, des mines
Et après la lutte
Des mines pour nos ancêtres
On sait que les femmes
Ainsi que les hommes
Ont droit au travail
C'est un bien acquis.

Est-ce que tu l'aurais cru

Est-ce que tu l'aurais cru
Quand on l'a décidé
Décidé de rester
Décidé d'occuper
Qu'après bientôt deux mois
On serait encore là ?
Est-ce que tu l'aurais cru
Qu'on se serait battu ?

Est-ce que tu l'aurais cru
Qu'on se serait connu
Qu'on se serait parlé
Qu'on se serait tenu
Qu'on se serait aidé
Qu'on se serait dit « tu » ?
Est-ce que tu l'aurais cru
Il faut l'avoir vécu

Est-ce que tu l'aurais cru
Ou seulement espéré
Voir nos enfants jouer, nos enfants s'amuser
Sur leurs belles moquettes
Leurs fauteuils à roulette
Est-ce que tu l'aurais cru
Ça mérite d'être vu

Bien sûr je sais c'est dur
On dort peu et ça dure
Bien sûr les lendemains
Sont encore incertains
On revient quand même
Personne n'est forcé
Est-ce que tu l'aurais cru ?
On lutte en liberté

Est-ce que tu l'aurais cru
Qu'on pourrait préférer
Venir se réunir
Venir se retrouver
Ce qui est arrivé
Ne peut plus s'oublier
Est-ce que tu l'aurais cru
Et ce n'est qu'un début
Ce qui est arrivé
Est déjà formidable
Est-ce que tu l'aurais cru
Qu'on en était capables ?
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

7 commentaires (dont 3 archivés)
magic-bretzel Le 24/12/2007 à 11:45
Voici une belle illustration d'un titre trop long qui fait exploser la mise en page, et qui dépasse la longueur de ce titre.
Le Sapin Sobre Le 24/12/2007 à 11:49
Pour la longueur du titre, il y a triche puisque ce sont plusieurs chansons. Si j'ai laissé l'ensemble intact, c'est parce que je trouvais important de maintenir l'ambiance qui ressort lors de l'écoute intégrale de cette face B. Et puis la longueur du tout permet de prendre son temps pour regarder la pochette.
Gozette et Gogo Le 13/09/2011 à 00:30
Je me suis demandé si ce n'était pas Philippe Anciaux qui chante "Est-ce que tu l'aurais cru ?" ; je n'ai pas trouvé la réponse, mais on voit ici que la chanson est de Michel Gilbert, comme suggéré sur le poster (on peut supposer que c'est lui qui chante) et on a même en prime le nom du bassiste et de la flûtiste.
jihemji Le 29/10/2013 à 17:52
Les ouvrières de Siemens Baudour sont accompagnées par le GAM (Groupe d'Action Musicale) qui avait sorti en 74 avec les travailleurs de Bouffioulx un autre 45 tours présent dans la base de B&M.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !