Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Michel Pascal - Silence par excellence

Voir du même artiste


Titre : Silence par excellence


Année : 1984


Auteurs compositeurs : J.Y.D'Angelo / M.Pascal


Durée : 3 m 24 s


Label : Polydor


Référence : 821 411-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Silence, c'est le cri d'amour par excellence
Silence, le cri du mépris par excellence


C'est le choc d'une photo
C'est le poids d'un seul mot
C'est le match à la une des journeaux

refrain

C'est la femme idéale
Ou le SMIG conjugal
Banalités feutrées sur l'oreiller

A la porte de Saint-Cloud l'heure de pointe a sonné
Sur le ryhtme des klaxons je t'invite à chanter

refrain

C'est un ultime atome
Une bombe très secrète
Une botte sur la carte de la planète

A la porte de Saint-Cloud l'heure de pointe a sonné
Sur le ryhtme des klaxons je t'invite à chanter

refrain

C'est le choc d'une photo
C'est le poids d'un seul mot
C'est le match à la une des journaux

refrain ad lib

Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires (dont 2 archivés)
hre mgþýe Le 12/05/2008 à 14:18
C'est un appel à la liberté de la presse, ou une publicité subliminale pour un certain hebdomadaire de la presse à sensation française (dont le nom et le slogan se retrouvent intégralement dans le premier couplet…)

[Merci pour les paroles !]
Snark Hunter Le 03/11/2008 à 11:57
Comme quoi, manger un clown au petit-déjeuner, c'est pas toujours une bonne idée…
Ciaopeople Le 18/12/2010 à 08:39
Sur cette chanson, je garderai le silence, mais en mal … (Moi aussi je sais parodier l'immense Raymond Devos.)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !