Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean-Marc Perdon - Avec Mozart, y' a pas de lézard

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Avec Mozart, y' a pas de lézard


Auteurs compositeurs : Serge Rulaud - Serge Garnier


Pochette : Phil Arbogast - Laura Jensen


Durée : 3 m 50 s


Label : C.M.C.A.S. / Studio 612 Andilly


Référence : RSG 0002


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Une mélodie sur un bout de piano
Les accords gli hi hi hi hissent où va l'héros oh oh
Les violons façon hautbois
Plus doux piano oh oh oh oh oh t'as le faux oh oh
Avec Mozart, y' a pas de lézard
Lézard

Avec Mozart, y' a pas de lézard (bis)

Je m'précipite sur le clavier
Les doigts suivent pas à pas ah ah houla houla la la
J'comprends pas j'y arrive pas
Et puis y s'fait tard j'ai mon rencard
J'sors d'mon placard
Avec Mozart, y' a pas de lézard
Lézard

Avec Mozart, y' a pas de lézard (bis)

C'est l'hystérie, la pluie s'enfuie
J'plaque deux accords oh oh oh or houla houla la la
Comment tu dis, j'ai pas fini
M'reste un refrain hin hin hin hin
Avec mon instinct
Avec Mozart, y' a pas de lézard
D'lezard

Avec Mozart, y' a pas de lézard


Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
fairybrother Le 30/04/2007 à 11:13
c'est ce qu'on appelle une rime riche.
mouke Le 04/05/2007 à 22:55
C'est, euh, mou ?
scaracrabe Le 08/05/2007 à 06:29
Je vous demande Perdon…même avec Mozart on a notre Lézard sur bide et musique :)
hre mgþýe Le 17/02/2008 à 22:25
    C'est sensé être du funk ? Ça groove à peu près autant qu'un radiateur en fonte. Ça me fait penser aux Fatals Picards : « À côté de toi, André Rieux c'est comme un suédois qui imite James Brown en mieux ».

[Merci pour les paroles !]
karandre Le 21/01/2010 à 09:12
S'il a joué sur un clavier aussi tordu que celui de la pochette ce n'est pas drôle que cette interprétation soit "bourrée" de syncopes …ou alors c'est le musicien qui était "bourré" .

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !