Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Patrick Green et Olivier Lejeune - Valy et Gros Mittet

Voir du même artiste


Titre : Valy et Gros Mittet


Année : 1975


Auteurs compositeurs : C. Perraudin - P. Jeantet - Olivier Lejeune - J. Blot


Pochette : X.


Durée : 2 m 8 s


Label : EMI Pathé Marconi


Référence : 4C 004 - 96673


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles


Bonjour Mitterrand.
Cela fait plus d'un an
Que je t'ai ratatiné le caquet, Gromittet
- La ferme, Valéry !
J'en ai pris mon parti
Mais j'en ai ras le bol de tes causeries, mon Valy

- Ta gauche, c'est du toc
Ça rend pas le Maroc
On est cent fois mieux en Algérie
Qu'en Russie

Valéry, y décon
Et la Marseillaise, le trou des Halles, la fête de la victoire
Que t'es vraiment rade, et que t'es la bonne des Français

- Je t'inviterai pas à aller à l'Elysée-lysée
Goûter les p'tits plats qu'on se met dans la palais-palais
Hum ! Tant pis pour toi si t'es trop gourmet
Tous, tous, tous on a fait honneur au couscous
Les durs, les mous, merguez zérou
Le p'tit Chirac qui a un grand cou
Jean Lecanuet, le grand ridé
M'sieur Edgar Faure, le grand pelé
Poniatowski s'en est mis jusqu'au kiki

Combien de fois la Russie t'a-t-elle respecté, hé hé hé
Ils espéraient que tu leur fiches la paix, hé hé hé
On t'envoie sur les roses, occupe-toi de ta prose
De la taille de ton grade, tu taperas dans les mains
- Tu peux jouer d'avoir tant de problèmes
L'union de la gauche m'envoie des chrysanthèmes
Ah j'ai Marchais, j'ai Marchais, j'ai Marchais
Je n'en veux plus mais je l'reprends

- Excuse-moi, j'entends le téléphone
Ce doit être Anémone
Qui sonne, qui sonne
Oui toujours dans le bigophone
Elle cause des heures
V'là pourquoi le téléphone pleure

- Bien fait pour tes pieds,
Fallait pas te présenter
T'en as pour sept ans
Si je ne te mange pas avant
- C'est moi qui te boufferais
Vilain Mittet pas frais
Mais en attendant
C'est toujours moi président
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

5 commentaires
spread-is-wing Le 01/04/2007 à 22:05
Mon dieu Titi et Grominet devenus Valy et Gros Mittet.
Tryph Le 01/04/2007 à 22:16
Il y a ce cabaret à Paris où se produisent les "comiques" les plus affligeants du pays, les plus ringards, les plus réacs, les plus pas drôles de la République. Ce cabaret se nomme les deux ânes, on voit bien ici qui a inspiré le nom de cet établissement.
lyber Le 19/04/2007 à 18:30
Les deux Ânes joli théâtre dirigé par Jacques Mailhot avec J. Amadou et ça déménage !!!! Mais si c'est très drôle ! Ecoutez donc Jacques Mailhot aux Grosses Têtes…
Dam-Dam Le 27/09/2010 à 13:39
La face B au synthé, des précurseurs. Les paroles : [Merci !]
Pascalito Le 23/02/2013 à 18:16
Vous n'avez pas même pas remarqué qu'ils font allusion à deux titres de 1974, devenus des tubes en 75 : la partie "Valéry, il est con…" (et pas "Valéry, y décon…") est samplée sur "La bonne du curé" d'Annie Cordy, et "Tous, tous, tous…" sur "Le zizi" de Pierre Perret…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !