Fiche disque de ...



Christine Pilzer - L'horloge de Grand-Père

Voir du même artiste


Titre : L'horloge de Grand-Père


Année : 1966


Auteurs compositeurs : Christine Pilzer - Michel Delancray


Durée : 1 m 45 s


Label : Vogue


Référence : EPL 8446



Présentation : Adaptation d'une ancienne chanson américaine Grand-father's Clock écrite et composée en 1876 par Henry Clay WORK. Souvenirs de vacances passées à l'âge de 14 ans chez des cousins en Angleterre où Christine Pilzer entendit jouer régulièrement cette chanson au piano. [jihemji]

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

L'horloge de mon grand-père
Débarqua d'Angleterre
Un jour en-soleillé-llé de juillet.
Il fallut dix costauds
Pour la sortir du bateau,
La monter en haut de l'escalier.
On l'avait achetée
Le jour où il était né
Et elle fut son unique fierté.
Mais stop, stop,
Elle ne marcha plus
Quand grand-père mourut.

Toute sa vie fidèlement
Elle fit toc toc toc,
Toute sa vie tendrement
Elle fit toc toc toc.
Mais stop, stop,
Elle ne marcha plus
Quand grand-père mourut.

On enterra grand-père
Dans le vieux cimetière
Un matin enneigé de janvier.
Mais on ne savait que faire
De l'horloge de grand-père
Qui s'était arrêtée de marcher.
Alors on l'enterra
A côté de grand-papa
En inscrivant ceci sur la croix:
Oui, stop, stop,
Elle ne marcha plus
Quand grand-père mourut.

Transcripteur : jihemji
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires (dont 1 archivé)

jihemji Le 10/04/2007 à 10:22
Adaptation d'une ancienne chanson américaine "Grand-father's Clock" écrite et composée en 1876 par Henry Clay WORK.
Souvenir de vacances passées à l'âge de 14 ans chez des cousins en Angleterre où Christine Pilzer entendit jouer régulièrement cette chanson au piano.

Steve Austeen Le 13/08/2007 à 14:27
C'est pas la grande joie cette chanson quand même…

Claude Bukowski Le 19/07/2010 à 21:36
A rapprocher d'une chanson de Pierre Louki, "la pendule de Grand-père" ; dans cette chanson, la pendule se met à tourner à l'envers… et le Papy retombe en enfance.

On peut également songer à "La pendule" d'André Popp et Raymond Queneau, chantée par de nombreux interprètes (entre autres les Frères Jacques, et Jacques Fabbri, époustouflant !)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !