Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 8 avril 2017. Plus d'infos

Richard Cocciante et Fabienne Thibeault

Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
Dans les programmes spéciaux Vignette de Richard Cocciante et Fabienne Thibeault - Question de feeling 1986 Question de feeling
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Richard Cocciante et Fabienne Thibeault

2 commentaires
gioterry Le 30/01/2004 à 22:02
Riccardo cocciante (en italie!) ou Richard est fils d'une française d'origine vietnamienne et d'un italien. Vers 14 ans il a du quitter le vietnamm pour rentrer en Italie. Je l'aime soit en version italo que française. il sait transmettre des émotions.
hug Le 15/10/2010 à 11:38
Je pense que Fabienne Thibeault a sa place en solo sur Bide et Musique. Mis à part Starmania, elle a enregistré de très jolies chansons un peu blues et déprimantes mais jolies quand même (dans Mélodisque donc) "J'irai jamais sur ton Island", "Je voudrais faire cette chanson" (Magnifique chanson de Yves Duteil) et une très jolie et plus positive "Je suis née ce matin".

En ce qui concerne Fabienne, petite bio : Fabienne Thibeault est née le 17 juin 1952 à Montréal. Ses parents sont maçons. Alors qu'elle est adolescente, elle se rend compte de ses possibilités vocales mais décide d'entreprendre des études d'orthophoniste. Au milieu des années 70, elle participe deux fois au festival de Granby au Québec en tant qu'interprète, puis ensuite au festival de la Chant'Aout. Elle travaille alors avec Plume Latraverse, se produit sur scène en chantant des chansons de Gilles Vigneault et Clémence Desrochers. En 76, le producteur de Kébec Disques la remarque. Elle grave son premier 33 tours "De laine et de bois" dans la foulée, se produit deux soirs à Paris.
En 77, sortent deux 33 tours "Au doux milieu de nous" constitué de reprises de Gilles Vigneault (Comme "Les gens de mon pays" qu'elle chante magnifiquement) et "La vie d'Astheure". Elle n'est alors une vedette qu'au Québec. En 78, Luc Plamondon et Michel Berger lui offre le rôle de Marie-Jeanne dans "Starmania". Elle chante sur ce disque les premières versions de "La complainte de la serveuse automate", "Le monde est stone", "Petite musique terrienne", "Un garçon pas comme les autres (Ziggy)", et surtout "Les uns contre les autres" qui lancent de façon éclatante sa carrière en France. En bref, Fabienne Thibeault est ma chanteuse québécoise préférée. J'aime bien aussi Diane Tell.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !