Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Snegourochka

membre n° 53902

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Profil

Image de Snegourochka


Je suis : Peu importe

Inscription : 13/08/2004 11:50:16


Messages forum :
3


Commentaires : 0

Présentation

Snegourochka (" Petite fille des neiges ") - la petite fille de Dedouchka Moroz, «grand-père le froid»), une fille blonde bien sûr, manteau bleu, avec une couronne argentée, sont les deux personnages indissociables du Noël russe. J`ai recu ce surnom cet été d`un sympa masseur -
bulgare a cause de ma peau blanche et parce que je suis de Russie - je suis moscovite.

Presque chaque jour je vais sur:
www.dalida.com

*En hommage a mon ami*

Voici quelques chansons que j`adore depuis quelque temps.
Je dedie cela a mon tres cher ami parisien- gentil, charmant, l`artiste de talent, INOUBLIABLE.


Croquemitoufle

Gilbert Becaud

Je me recroquemitoufle
Au fond des pantoufles
Quand tu n'es pas là
Et je m'éfile, éfiloche
Comme un fond de poche
Quand tu n'es pas là
Je périclite, décline
En carabobine
Qui n'en finit pas
Et la vie me semble fuir
Blette et filandrine
Quand tu n'es pas là
Hum, hum, hum
Que le temps s'étire
Ah, ah, ah
Tire lire là

Et je me serpentiluche
Je me scaramuche
Dans le creux des bois
Tous les racontes gouillasses
Des grognefilasses
Ne m'atteignent pas
C'est la pauvre ganechade
La Marie panade
Des jours sans galas
Tout les corbeaux croambulent
C'est la plénibulle
Des oiseaux de bois

Hum, hum, hum
Oh que le temps s'étire
Ah, ah, ah
Tire lire là

Mais soudain je m'esclamouche
Ton cur qui fait mouche
Trinque avec le mien
Dites raminagrobiche
Comme chatte-biche
Ronrone le matin
Boum ! Ça tambouriclaironne
Ça tonitrutonne
En millions d'éclats
Moi je t'enrubanbichonne
Je t'empolissonne
Au lit de ma joie

Ah, ah, ah
Mon Dieu, que je t'aime
Ah, ah, ah
Tire lire là.

************************************************

Hélène Ségara
Il y a trop de gens qui t'aiment
1999 "Au nom d'une femme"


Je te regarde parler avec les gens
Tu me sembles si léger même transparent
J'regarde passer les jours, la vie en me disant
Je n'cherche pas l'amour, je m'y attends
J'te regarde t'amuser et je fais semblant
Mais je n'peux pas t'empêcher d'être un enfant
Toi tu fais de grands gestes, tu as l'air si content
Tu vois des fois j'déteste ce que je ressens

Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne me vois pas
Je ne sortirai pas indemne
De cet amour avec toi
Il y a trop de gens qui t'aiment
Qui tournent autour de toi
Tous les mots d'amour
Que je sème tu ne les entends pas

J'me sens si loin de toi à des moments
Je n'voudrais pas qu'tu crois que je t'attends
J'me force à espérer, mais je me mens
Alors je te regarde t'éloigner tout doucement

Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne me vois pas
Je ne sortirai pas indemne
De cet amour avec toi
Il y a trop de gens qui t'aiment
Qui tournent autour de toi
Et moi évidemment,
Je t'aime à mes dépends

Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne me vois pas
Je ne sortirai pas indemne
D'cet amour avec toi
Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne vois même pas
Qu'c'est à cause de toi
Que je mène chaque jour ce drôle de combat

Il y a trop de gens qui t'aiment
Et tu ne vois même pas
Qu'c'est à cause de toi
que je mène chaque jour ce drôle de combat